Email : artisan.sterle[@]gmail.com

Quelle toiture résiste le mieux au vent ?

‍Quand on y pense, un toit n’est rien d’autre qu’un grand morceau de tôle et c’est exactement ce que sont les toits en asphalte et en métal. Mais il existe de nombreux types différents de chaque matériau, et leurs performances peuvent être très différentes dans diverses conditions. Si vous vous demandez quel type de toit est le plus résistant au vent, c’est probablement parce que vous vivez dans une région où les ouragans, les tornades ou d’autres tempêtes fréquentes sont fréquents. Si tel est le cas, le toit de votre maison est l’une des premières choses que les acheteurs potentiels examinent pour déterminer sa valeur. Comme vous souhaitez revendre votre maison le plus rapidement possible – et obtenir le meilleur prix – il est logique de lui apporter des améliorations qui augmenteront également sa valeur de revente. Donc, avec tout cela en tête…

Qu’est-ce qu’un toit en asphalte ?

Les bardeaux d’asphalte sont le type de matériau de couverture le plus courant aux États-Unis. Ils sont parfois appelés bardeaux « traditionnels » ou « standard ». Les bardeaux d’asphalte sont fabriqués à partir d’un type de matériau synthétique à base de pétrole appelé « asphalte caoutchouteux ». Lorsque ces bardeaux sont installés sur votre toit, ils forment une couche étanche qui protège votre maison des éléments. Lorsqu’une forte rafale de vent frappe votre toit, les bardeaux se plient et fléchissent pour aider le toit à résister au soulèvement par le vent. Lorsque le vent se calme, les bardeaux reprennent leur position initiale.

Comment un toit en asphalte résiste-t-il au vent ?

Un toit en bardeaux d’asphalte est conçu pour se plier et fléchir en cas de vents forts. Toutefois, il est important de noter que la flexion et le gauchissement des bardeaux indiquent que le vent exerce une forte pression sur le toit. Cela ne signifie pas nécessairement que le toit lui-même se détache de la maison. Tant que les bardeaux ne se cassent pas ou ne s’arrachent pas du toit, il n’y a pas lieu de s’alarmer. Les bardeaux qui se plient, se tordent et se déforment sous l’effet du vent s’en sortiront très bien une fois la tempête passée. Vous devrez peut-être remplacer quelques bardeaux, mais le toit lui-même ne subira probablement aucun dommage permanent.

Toiture métallique : Avantages et inconvénients

Les toitures métalliques sont conçues pour résister aux vents violents, à la grêle et à d’autres types d’intempéries. Elles sont très durables, et de nombreux types de toitures métalliques sont garantis 50 ans. Les toitures métalliques sont résistantes à la corrosion et la plupart des types de toitures sont ignifuges. Elles sont également faciles à nettoyer et à entretenir, plus respectueuses de l’environnement que les bardeaux d’asphalte, et elles offrent une excellente isolation, gardant votre maison plus chaude en hiver et plus fraîche en été. En revanche, les toits métalliques sont généralement plus chers que les bardeaux d’asphalte. Ils sont également plus lourds que les bardeaux d’asphalte, donc moins faciles à installer, et nécessitent plus de clous que les bardeaux d’asphalte.

Matériaux de toiture en métal : Avantages et inconvénients

L’acier ondulé est l’un des matériaux de couverture métallique les plus courants. Il est léger, durable et résiste à la rouille, à la corrosion et au feu. Cependant, c’est aussi le type de toiture métallique le plus bruyant, et son entretien peut être difficile. Les tôles d’acier sont disponibles dans de nombreuses couleurs et sont faciles à installer. Les bardeaux d’acier sont un autre matériau de couverture métallique courant. Ils sont plus lourds que les tôles d’acier, mais plus faciles à travailler. L’aluminium est un autre type de toiture métallique populaire. Il est léger et résiste à la corrosion, mais il est plus cher que l’acier. Le zinc est un type de toiture métallique moins courant. Il résiste également à la corrosion et est l’un des types de toiture métallique les moins chers.

Qu’est-ce qu’une toiture métallique résistante au vent ?

Un système de toiture métallique continu (CMRS) est le matériau de toiture le plus résistant au vent actuellement sur le marché. Il est composé de plusieurs matériaux de toiture métalliques (bardeaux d’acier, tôles d’acier et panneaux d’aluminium) qui sont installés ensemble pour créer une toiture sans soudure. Les toits CMRS sont souvent installés sur des bâtiments commerciaux, mais aussi sur des bâtiments résidentiels haut de gamme. Comme les toitures CMRS sont composées de plusieurs matériaux de couverture métalliques, elles sont plus lourdes que les autres matériaux de couverture. En raison de leur poids, elles sont plus difficiles à installer et nécessitent plus de clous que les bardeaux d’asphalte.

Les toits en mousse sont-ils plus résistants au vent ?

Les toits en mousse sont conçus pour être extrêmement résistants au vent. Comme leur nom l’indique, ils sont fabriqués à partir d’un type de matériau en mousse. Malheureusement, ils sont également très inflammables et ne conviennent donc pas aux bâtiments résidentiels. Les toits en mousse sont généralement installés sur des bâtiments industriels ou agricoles, et on les voit fréquemment sur les stations-service, les stades et les parkings.

Conclusion

Si vous vivez dans une région où les vents violents sont fréquents, un système de toiture métallique peut être la meilleure option pour votre maison. Le meilleur type de toiture métallique pour résister au vent est un système de toiture métallique continu (CMRS). Si une toiture CMRS est installée correctement, elle sera moins susceptible de se plisser ou de se déformer en cas de vents violents. Si vous installez un toit en bardeaux d’asphalte dans une région où les vents violents sont fréquents, veillez à choisir des bardeaux de haute qualité. Plus le bardeau est épais, mieux il résistera au vent.

toiture résiste

Table des matières

Appelez moi maintenant !​

Articles du même theme